Evènements

C’était notre 6e Assemblée Générale samedi 24 février

Ce diaporama nécessite JavaScript.

L’Ecole Parentale pour Enfants Autistes du Montreuillois ‘passe la surmultipliée’ !

La 6ème assemblée générale ordinaire, qui s’est tenue le 24 février 2018, à la Maison des Associations du Touquet-Paris-Plage, était un moment très important, pour l’E.P.E.A.M: une date anniversaire et le départ de grands projets.

Il y a 5 ans, le 25 février 2013, la 1ére réunion de création s’est tenue en mairie à la demande du député-maire Daniel Fasquelle qui offrit son soutien à l’unique condition que les parents se fédèrent en créant une association.

Il proposait des locaux, et le Lions Club, que présidait à l’époque Michelle Leclercq, proposa son soutien financier pour les 1ers mois de fonctionnement, et aujourd’hui, ils soutiennent toujours fidèlement l’école en organisant des actions et manifestations.

Ce départ fut une véritable chance, un moment inoubliable et surtout le début d’un travail qui porta ses fruits car d’importants progrès sont constatés dans l’évolution des enfants :

– Accès ou développement du langage
– Augmentation du temps de scolarisation, et l’intégration en classe spécialisée: 2 Enfants avaient intégré l’ULISS dès la 1ère année de son ouverture, 1 autre enfant les a rejoints en septembre dernier.
Il faut espérer espère que d’autres enfants les rejoindront à la prochaine rentrée
– Acquisition de compétences scolaires
– Accès au sport, à la culture
– Intégration Club Athlétisme pour 2 enfants
– Intégration au centre de loisirs
– Travail sur divers points d’autonomie. Les enfants du mercredi sont accueillis le l’atelier cuisine du centre permanent).
– Développement de l’atelier cuisine
– Acquisition de matériel éducatifs et agents renforçateurs d’une valeur de 3 000 € financés par La Fondation Malakoff Médéric. Un besoin qui se faisait sentir.
– A noter que Valois Gossard chargé de trouver des soutiens, a obtenu fin 2017 un chèque de 4 000 € de la Fondation Generali destiné lui aussi à l’acquisition de matériel, agent renforçateur.

Le quorum étant atteint la présidente, Cathy Van Den Eede donna son rapport moral.

La grande nouvelle du jour est celle qui a fait l’objet d’une conférence de presse le jeudi 22.02.2018 : la ville du Touquet-Paris-Plage met à disposition de l’association un appartement de 60 m2 contigus aux locaux actuellement occupés et qui sont devenus trop exigus ! Les services de la ville du Touquet achèvent actuellement les travaux.

En 2017, ce sont 15 bénévoles (sur les 20 inscrits) qui sont intervenus de manière régulière auprès des 9 enfants fréquentant l’école. Compte tenu de l’évolution en hausse de nos ambitions, il faudra rechercher d’autres bénévoles en 2018 et ce n’est pas une simple affaire car ce bénévolat est exigeant ! Tous les bénévoles ont suivi chacun 25 heures de formation à l’ABA au cours de cette année, pour un coût de 3 250 € pris en charge par un généreux mécène le groupe ‘Generali’.

Sans les bénévoles, la belle aventure ne pourrait perdurer durant l’année 2017, le chiffre important de 2 106 heures de bénévolat. (2 122 heures en 2016), ont été comptabilisées. A ces heures il faut ajouter les 765 heures de vacations des 3 psychologues en 2017 (720 en 2016).

2017 c’est également l’accueil de 5 stagiaires, synonyme d’ouverture de l’école sur l’extérieur et surtout d’autres approches que celles abordées dans les autres écoles ou centre de formation.

Fin 2016, et jusqu’en avril 2017, une stagiaire a été recrutée, au titre du service civique. Cet emploi a été entièrement financé par l’Etat pour une durée de 6 mois.

Depuis, début janvier 2018, au même conditions, Mélina Grujon qui a rejoint l’EPEAM. Elle s’est pleinement intégrée à l’école et auprès des enfants et participe à la création de nombreux supports d’apprentissage.

Et bien sûr, les mécènes qui ont apporté leur soutien financier durant cet exercice furent chaleureusement remerciés sans oublier toutes les associations qui grâce à leurs actions ont permis de récolter la somme globale de 24 981 € (10 143,00 € proviennent du mécénat d’entreprise).

L’année se termine avec un effectif de 72 adhérents (2 170 € de cotisations).

Les grands évènements de l’année furent rappelés et la liste es trop longue pour être rapportée, mais nous pouvons noter :

– Journée Mondiale de l’Autisme : Défi des 100 km Arras Le Touquet. La Team Frédéric avait fait le pari de relier Arras Le Touquet, à pied en une seule traite. Cet évènement, organisé par les réseaux sociaux leur a permis de nouer de nombreux contacts d’amitiés, de sponsors permettant aussi de faire connaître l’EPEAM. Bien sûr, à leurs côtés, Francis Leclercq et Didier Messiaen n’ont pas hésité à les suivre afin d’immortaliser ce moment à travers le film « Le défi des 100 kms ». Le film qui a permis de récolter la somme de 470 € grâce à la vente de DVD. Frédéric Grard prépare un nouveau défi de taille : relier Monaco au Touquet en tandem avec son fils. Nous en reparlerons après.

– Avec le concours de l’Office du Commerce du Touquet, ce fut le lancement des boites de collecte de dons chez les commerçants. Le résultat a été concluant puisque la somme de 2017,00 €, (1 231,04 € en 2016), ont été récoltés.

– Partenariat : Une convention de partenariat a été signée le 1er septembre 2017, entre Le Musée du Touquet, le Musée Art et Culture Le Touquet, et la Fédération Régionale des Amis des Musées des Hauts de France. Un but : familiariser les enfants de l’EPEAM, à une pratique artistique, ludique et régulière. Les ateliers proposés sont encadrés par une artiste plasticienne. Ce partenariat s’est renouvelé depuis le début de cette année pour prendre fin en juin

– Formation : En 2016, et ce grâce aux démarches de Valois Gossard, l’EPEAM a obtenu des fonds de la Fondation Générali destiné à la formation des bénévoles et une formation sur les principes de l’ABA a pu être mise en place. Une formation de qualité dispensée par Le Centre Ressources Autisme de Lille a permis aux bénévoles et parents de mieux comprendre certaines actions qu’il effectue chaque jour auprès des enfants. Résultat : 2 familles, 12 bénévoles et 2 intervenants à domicile qui ont pu bénéficier de cette formation.

– On ne peut oublier le beau moment et grand moment de la Vente aux Enchères de la montre offerte par Son Altesse Sérénissime le Prince Albert II de Monaco. C’est sous la baguette de Maître Henri Anton, Commissaire-Priseur, que la montre a été vendue pour la somme de 5 500 € suivie de la diffusion du film « »100 km pour l’autisme »

L’assemblée donna quitus pour ce rapport moral à l’unanimité.

Ensuite Valois Gossard fit le point sur des avancées significative dans les contacts avec les mécènes, les soutiens locaux et sur le projet Autistes Infos Service, véritable interface pour les familles.
Il présenta également le projet de l’association « Autistes Sans Frontières » destiné à financer des formations d’urgence pour les parents d’enfants diagnostiques.

Après que les maires des communes qui ont soutenu l’école (24800 euros contre 18110 euros en 2016) aient été chaleureusement remerciés (Philippe Fait maire d’Etaples était présent à l’assemblée) le trésorier Olivier Grujon a présenté les comptes (voir photos jointes). Richard Samagalski lut ensuite le rapport de l’organisme chargé de contrôler les comptes qui félicitait le trésorier pour sa gestion scrupuleuse.

L’assemblée donna quitus par un vote unanime y compris pour l’ambitieux projet 2018 :

– Aménager les nouveaux locaux.

– Dispenser plus d’heures de prise en charge : ouverture de l’école sur certaine demi-journée supplémentaire avec la participation d’intervenants supervisés par une psychologue. Ces interventions seront financées par les parents.

– Travailler des points d’autonomie que nos locaux actuels ne permettaient pas

– Faire face à la liste d’attente (4enfants à ce jour)

– Pérenniser l’école dans son développement pour le progrès des enfants autistes, en continuant à développer le mécénat d’entreprise

– Recherche de fonds par le biais de la Fondation Gécina afin de restaurer et aménager les locaux mis à disposition par la Municipalité d’Etaples (autre nouvelle d’importance pouvant permettre d’espérer un nouveau développement)

– Dépôt d’une demande d’agrément afin d’obtenir une reconnaissance et par conséquent peut-être obtenir des subventions publiques plus importantes.

– Continuité d’une supervision biannuelle de nos psychologues afin de prouver notre crédibilité. Cette supervision sera basée sur un aspect beaucoup plus technique.

– Acquisition de matériel éducatifs et d’agents renforçateurs, de mobilier par le biais d’appels à projets.
– A ce sujet, la Fondation Générali nous a renouvelé son soutien en nous octroyant la somme de 4 000 €.

– Poursuivre la formation des parents et des bénévoles à la méthode A.B.A.

– Formation des parents qui doivent être en mesure de pouvoir prolonger à la maison les acquis reçus pour continuer à faire progresser leurs enfants.

– Bénévoles : Il est obligatoire qu’ils soient formés à la méthode A.B.A. pour d’optimiser l’apprentissage dispensé aux enfants.

– Continuer ou développer l’équithérapie, l’intégration au centre de loisirs, les activités sportives mises en place (découverte du sport, la culture, l’équitation …) notamment par le biais d’appels à projets qui permettront tout ou partie du financement de l’intervention de la psychologue.

– Etablir une charte des parents leur rappelant les obligations de chacun.

– Organiser des manifestations communes rassemblant les bénévoles

Il faut noter que Philippe Fait , maire d’Etaples confirma un projet qui constituerais à mettre à disposition des locaux supplémentaires, encore une autre excellente nouvelle!

Beaucoup de travail sur la planche mais l’école prendra alors une autre dimension qui la rendra crédible auprès des organismes qui gèrent la santé au niveau national et surtout ces actions permettront d’intégrer progressivement d’autres enfants et leurs familles en grande demande.

ADHESION 2018

Ensuite la présidente invita les adhérents à renouveler leur adhésion :
– 45 € minimum par familles
– 15 € minimum Adhésion par membre
– 25 € minimum Adhésion par couple membre

Pour les personnes qui le souhaitent, ils peuvent également adhérer en effectuant un virement mensuel (par exemple 5 €).

En conclusion, nous pouvons mettre en exergue les chiffres donnés par Daniel Fasquelle lors de son intervention :

« Seuls 15% des enfants autistes ont, en France, un repérage et un suivi corrects. Ce chiffre est celui donné par un rapport de la Cour des Comptes remis en décembre dernier ».

Il auditionne chaque semaine les principaux acteurs d l’autisme en France et un rapport reprenant des recommandations sera soumis au gouvernement. De plus il nous a précisé « qu’un quatrième plan autisme était en préparation avec le gouvernement ».

A mon avis personnel, nous pouvons peut-être espérer qu’il sera, plus efficace sur le terrain que les trois premiers !
Le député précisa une situation bien connue des présents et qui constitue un scandale pour un pays comme le notre qui se vante d’avoir le meilleur système de santé !

Ensuite tous furent conviés à partager le verre de l’amitié.

Didier Messiaen
Le 27.02.2018

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s